23/04/2004

Témoignage

[...]
"La fausse question était l'amour. Que fallait-il croire ? Voyez le hérisson ! Problème ! Deux hérissons, deux problèmes ! Et l'amour ! La solution. Pensez au ventre mou, aux piquants sur le dos. Lisses, en temps normal, ces piquants mais susceptibles d'érection. Et l'érection, l'autre, la vraie, celle de l'accouplement ! Comment font-ils ?"
La salle béate et anxieuse suspendue aux lèvres de l'orateur attendait la réponse que Lacan retardait par taquinerie malicieuse en interrogeant encore :
"Comment font-ils ? Hein ? Pas facile !"
Et soudain en élevant les bras au ciel, il lançait la réponse sur un ton de reproche car nous aurions dû la trouver :
"Et bien... Ils se démerdent !"
Et voilà. C'est tout ce dont je me souviens du cours de Jacques Lacan : l'amour chez les hérissons.
[...]

 
Jean Thuillier, médecin et écrivain.

11:32 Écrit par julie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.