30/04/2004

Lobotomie pharmacologique

Les neuroleptiques… peut-être l’une des plus grandes inventions thérapeutiques du siècle dernier. Avec les anti-dépresseurs et les tranquillisants. Ce n’est pas moi qui le dis… c’est Jean Thuillier dans son livre Les dix ans qui ont changé la folie, la dépression et l’angoisse. Près de 400 pages pour décrire une épopée médicale, celle de la découverte des premiers psychotropes. Une trouvaille, faites d’expérimentations et de coïncidences, qui révolutionna le traitement des maladies mentales. On parle alors de médicaments de l’âme, de nouvelles thérapeutiques médicamenteuses, de psychophramacologie. C’est la fin des lobotomies, des électrochocs, des cures de Sakel et des camisoles de force. Le métier d’aliéniste est condamné à disparaître. Après de longues années en hôpitaux psychiatriques, des aliénés retrouvent enfin une vie normale et active. La psychiatrie s’impose comme discipline médicale. Nous sommes début des années cinquante. Jean Thuillier est psychiatre à l’hôpital Sainte-Anne de Paris. Dans Les dix ans qui ont changé la folie, la dépression et l’angoisse, il retrace avec légèreté, humour et rigueur cette révolution thérapeutique. Du pur bonheur (…)

09:14 Écrit par julie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.